Lancer Evolution
Photos connexes (12)
Tout voir
15 janv. 2009 N° d'ID: 12777
Diffusion immédiate

La Lancer Evolution 2009

Légère et à cinq vitesses, la nouvelle Evolution RS, est fabriquée spécialement pour les rallyes

MISSISSAUGA, Ont. (le 15 janvier 2009) – Ventes de Véhicules Mitsubishi du Canada (VVMC) annonce pour 2009 un nouveau modèle de la très chaudement accueillie berline Lancer Evolution. Il s’agit de la RS, un modèle idéal pour la préparation aux compétitions officielles motosport et les rallyes. Selon VVMC, la nouvelle Lancer Evolution RS ne porte pas certains équipements (présents dans les autres modèles) afin de diminuer le poids de la voiture.

La Lancer Evolution 2009 est une berline sport super performante à cinq places équipée de plusieurs composants à très haute technologie, comme le puissant moteur de 291 ch et 2,0 litres, DACT, à turbocompresseur et à échangeur d’air, ou comme le Super contrôle intégral (S-AWC), un réseau de contrôle dynamique du véhicule qui offre un contrôle extraordinaire à chaque roue et surpasse de loin les performances des autres systèmes à traction intégrale.

Trois modèles canadiens : les Lancer Evolution RS, GSR, MR

Trois modèles de Lancer Evolution seront offerts sur le marché canadien en 2009 : les RS, GSR, et MR. Les GSR et MR sont faites pour l’utilisation normale d’une voiture de tourisme et elles sont donc dotées de série des caractéristiques de confort et commodité. En plus, un groupe d’options haut de gamme est aussi offert pour la MR seulement, à un prix supplémentaire. La Lancer Evolution RS atteint un poids à vide inférieur parce qu’elle n’a pas autant d’équipements non essentiels : il n’y a pas de climatiseur, de chaîne audio, d’insonorisation ni d’aileron arrière. Les autres modifications pour 2009 incluent des sièges chauffants avant pour la GSR (déjà de série sur la MR), une prise d’entrée MP3/auxiliaire stéréo, et des feux arrière foncés sur tous les modèles. Du côté mécanique, tant la GSR que la RS sont dotées d’une boîte manuelle à 5 vitesses. La Lancer Evolution MR est dotée d’une boîte Sportronic® à 6 vitesses et à deux embrayages (TC-SST), une transmission manuelle automatisée qui permet au conducteur de changer de vitesse rapidement et doucement, séquentiellement vers le haut ou vers le bas. Le modèle MR est également équipé de jambes de force Bilstein®, de ressorts Eibach®, de disques de frein Brembo® en deux morceaux favorisant la dissipation de la chaleur, de roues BBS® en alliage forgé, de phares avant à décharge à haute intensité, ainsi que de plusieurs caractéristiques intérieures qui lui sont propres.

Une nouvelle apparence audacieuse qui rappelle son héritage de victoires de championnats du monde de rallye

Alliant une apparence avant-gardiste à un aérodynamisme extrême et jouant sur l’héritage de rallye de la marque, l’apparence de la Lancer Evolution 2009 annonce sans ambages ses intentions de performance. L’avant en nez de requin, les prises d’air inspirées par les avions de chasse, le profil taillé au couteau et les lignes audacieuses constituent la base du nouveau design de la Lancer. La Lancer Evolution 2009 joue bien son rôle de machine de sport conçue pour la conduite sur route, rôle accentué par son capot avant reconnaissable et incliné intégrant des prises d’air et des bouches de sortie thermique, ses ailes encastrées, ses roues en alliage de 18 pouces et ses freins Brembo®. Le modèle GSR est doté d’un petit aileron arrière tandis que le modèle MR en a un plus large. Le modèle RS n’a pas d’aileron arrière.

291 chevaux : un nouveau moteur de 2,0 litres à turbocompresseur et échangeur d’air

Le nouveau moteur 4B11 de la Lancer Evolution 2009 est un moteur à turbocompresseur et échangeur d’air de 2,0 litres, à 4 cylindres en ligne, DACT, 16 soupapes et MIVEC. Cette description mise à part, il est complètement différent du moteur 4G63 légendaire qu’il remplace. Le 4B11 est composé d’un bloc-cylindres en fonte d’aluminium renforcée alors que le 4G63 était composé d’un bloc en fonte. La culasse, le couvercle et le carter de la chaîne de distribution sont également en aluminium. Contrairement au 4G63, le nouveau 4B11 peut se passer d’un arbre d’équilibrage, car il est muni de montures hydrauliques et produit des niveaux de vibration et de bruit inférieurs à ceux du moteur précédent.

Le nouveau moteur produit plus de puissance et de couple que son prédécesseur : 291 chevaux à 6 500 tr/min (par rapport à 286 ch à 6 500 tr/min) et 300 lb-pi à 4 400 tr/min (par rapport à 289 lb-pi à 3 500 tr/min). La courbe du couple du nouveau moteur est également plus large. Si on le compare à l’ancien modèle, le turbocompresseur révisé offre une réponse accélérée de 20 % à bas régime.

Cependant, l’une des différences des plus importantes est sans doute l’utilisation d’un dispositif de commande des soupapes télescopique plutôt que de culbuteurs à rouleaux utilisés précédemment. Cette nouvelle configuration allège le moteur. Une chaîne de distribution remplace la courroie de distribution et la distribution à programme variable MIVEC est utilisée sur les arbres à cames d’admission et d’échappement (le 4G63 n’incorporait MIVEC que sur l’arbre à cames d’admission). La tubulure d’échappement en acier inoxydable, situé à l’arrière (côté tablier), aide à améliorer la répartition du poids. La tubulure d’échappement en acier inoxydable située à l’arrière du moteur améliore la distribution de poids et le système d’échappement a un débit plus libre maintenant, avec un silencieux plus large et deux sorties de pot d’échappement.

La TC-SST : une boîte de vitesses manuelle automatisée des plus ingénieuses

Offerte en exclusivité sur le modèle Evolution MR 2009, la boîte Sportronic® à 6 vitesses et deux embrayages (TC-SST) est une boîte manuelle automatisée capable d’effectuer des changements de vitesses rapides comme l’éclair, sans aucune perte de puissance. La TC-SST comporte un levier sur la console ainsi que des commandes palettes en magnésium sur le volant, et propose un mode manuel et un mode complètement automatique.

En réalité, la TC-SST est une boîte manuelle qui peut sélectionner deux vitesses en même temps. Une vitesse est enclenchée par l’un des deux embrayages multidisque à bain d’huile et l’autre est présélectionnée, attendant d’être enclenchée par le deuxième embrayage. Le changement de vitesse se fait (manuellement ou automatiquement, selon le mode choisi par le conducteur) quand les embrayages actionnés électrohydrauliquement sont « échangés ». Le changement se fait simultanément, sans aucun délai perceptible.

La TC-SST comporte trois modes de conduite distincts : Normal, Sport et S-Sport. Quel que soit le mode utilisé, le conducteur peut opter pour les changements de vitesses automatiques ou manuels. Les points de changement des vitesses en mode Sport sont plus élevés (en mode automatique) et plus rapides afin d’assurer une réponse des gaz instantanée qui accroît les sensations de performances. Le mode Sport est également appréciable dans les régions montagneuses ou lorsque l’utilisation du frein moteur est requise. Le mode S-Sport, quant à lui, est réservé pour la conduite de performances, comme la course automobile sur un circuit de compétition. (Le mode S-Sport ne peut être enclenché que si le véhicule est à l’arrêt complet, avec la transmission en position « P ». Pour enclencher le mode S-Sport, il faut tirer le commutateur de sélection aussi loin que possible pendant trois secondes).

Grâce à son mécanisme de transmission efficace, la TC-SST permet au conducteur de changer rapidement les vitesses et d’accélérer puissamment tout en réduisant la consommation de carburant.

Super Contrôle Intégral (S-AWC)

Pour la Lancer Evolution 2009 de Mitsubishi, le Super Contrôle Intégral (S-AWC) n’est pas seulement un nom ronflant donné à un nouveau système de traction intégrale, mais bien un réseau de contrôle perfectionné qui interprète et met en pratique les intentions du conducteur, en temps réel. En effet, ce système ingénieux régule le couple de traction envoyé à chaque roue en contrôlant un réseau de technologies dynamiques qui influencent la tenue de route. Ces technologies incluent la traction intégrale à différentiel central actif (ACD), le différentiel arrière à contrôle actif du lacet (AYC), le contrôle actif de stabilité (ASC) et les freins ABS sport, qui communiquent tous avec le système S-AWC.

Le S-AWC de Mitsubishi est le résultat de plus de 20 ans d’innovations et d’expérience sur la route et en course de rallye. En proposant le S-AWC sur la Lancer Evolution 2009, Mitsubishi continue de perfectionner les technologies de performance des tractions intégrales. De ce fait, la nouvelle Lancer offre un niveau de contrôle dynamique à chaque roue, de loin supérieur à toutes les autres tractions intégrales. L’avantage du S-AWC est qu’il aide le conducteur à maintenir le contrôle de son véhicule pendant l’accélération, la décélération et dans les virages, quelles que soient les conditions de conduite.

Vous trouverez ci-dessous une brève description de chaque technologie. (N.B. un communiqué technique séparé sur le S-AWC offre des descriptions plus détaillées de chaque technologie).

ACD : Différentiel central actif

Grâce à un embrayage hydraulique multidisque contrôlé électroniquement, l’ACD sépare le couple entre les roues avant et les roues arrière, jusqu’à un maximum de 50/50. À l’aide des données transmises par l’ordinateur S-AWC, l’ACD régule l’action de limitation du différentiel pour optimiser la répartition du couple entre les roues avant et les roues arrière.

L’ordinateur S-AWC surveille en permanence l’angle du volant, l’ouverture du papillon, la vitesse de rotation des roues ainsi que les mouvements longitudinaux et latéraux du véhicule, afin de déterminer la direction du véhicule. La Lancer Evolution 2009 offre trois modes de traction sélectionnables par le conducteur quand le véhicule est en marche : Tarmac, Gravel et Snow. Selon le mode sélectionné, le S-AWC ajuste le comportement de blocage du différentiel central pour l’adapter aux conditions de conduite. Un voyant situé entre le compte-tours et le compteur de vitesse affiche le mode sélectionné et indique le fonctionnement du ACD et du AYC. Le conducteur peut ainsi voir d’un seul coup d’œil comment chaque système réagit. L’ACD améliore les réactions de la direction et la traction du véhicule.

AYC : Contrôle actif du lacet

Le différentiel arrière à contrôle actif du lacet novateur de Mitsubishi fonctionne à l’aide d’un mécanisme de transfert du couple, situé dans le différentiel arrière. Ce dispositif contrôle la répartition du couple, afin d’améliorer les performances dans les virages en réduisant les mouvements de lacet (forces rotatives) exercés sur le véhicule. Le différentiel AYC de la Lancer Evolution 2009 surveille le lacet à l’aide de capteurs et contrôle la force de freinage par le biais du ASC. Comme l’ACD, le AYC est contrôlé par l’ordinateur S-AWC qui surveille l’angle du volant, l’ouverture du papillon, la vitesse de rotation des roues ainsi que les mouvements longitudinaux et latéraux du véhicule. En variant le couple transmis aux roues arrière selon le degré de traction ou l’adhérence de la route, le AYC aide à améliorer l’accélération et la stabilité sur les routes glissantes.

ASC : Contrôle actif de stabilité

La gestion intégrée des systèmes ASC et ABS permet au S-AWC de contrôler efficacement la dynamique du véhicule lors de l’accélération, de la décélération ou de la prise de virages. Le contrôle actif de stabilité, qui inclut le contrôle de stabilité et l’antipatinage, permet au S-AWC de stabiliser le véhicule tout en maintenant une traction optimale en régulant la puissance du moteur et la force de freinage appliquée à chaque roue. Le ASC aide le conducteur à suivre de plus près sa trajectoire prévue en comparant la direction du véhicule (déterminée par le capteur de lacet) et la trajectoire prévue (déterminée par la direction), puis en freinant les roues individuelles ou en accélérant pour corriger toute divergence. Le ASC améliore également la stabilité du véhicule en supprimant tout dérapage lors d’une manœuvre d’urgence ou lors de coups de volant brusques.

ABS Sport : freinage antiblocage sport

Avec le système ABS Sport, le bloc de commande électronique reçoit des données du capteur d’angle de direction (qui détecte les mouvements de direction, ainsi que les forces de gravité latérales) et des capteurs de vitesse du véhicule. Le système peut ainsi répartir la pression de freinage indépendamment entre les quatre roues. La répartition électronique du freinage (REF), intégrée au système ABS Sport, répartit de façon idéale la force de freinage entre les roues avant et les roues arrière. En augmentant la pression de freinage appliquée aux roues arrière lors d’un freinage d’urgence, la REF réduit également la charge appliquée sur les roues avant, limitant ainsi l’évanouissement du freinage. On obtient une réponse améliorée de la direction en cas de freinage. Ce dispositif permet également de compenser les changements de surface et le poids de chargement du véhicule, ce qui permet d’obtenir des performances de freinage constantes en toutes circonstances

Châssis, suspension et freins

La Lancer Evolution 2009 est construite sur la plateforme globale la plus récente. C’est sensiblement la même plateforme utilisée pour toutes les nouvelles Lancer. Elle est aussi plus rigide que celle de la génération précédente et a également été renforcée au niveau des suspensions avant et arrière pour la Lancer Evolution.

La structure très rigide, le châssis optimisé, l’utilisation accrue d’aluminium pour le moteur, la carrosserie et le châssis, ainsi que l’utilisation d’acier très résistant à la traction, jouent un rôle important à l’atteinte du Super Contrôle Intégral. Le toit, le capot, les ailes avant et les poutrelles des pare-chocs avant et arrière sont faits en aluminium. Afin d’assurer une meilleure répartition du poids, la batterie du véhicule et le réservoir de liquide de lave-glace ont été placés dans le coffre. (N.B. Le toit de la MR avec le groupe haut de gamme (Premium) est en acier, à cause de la présence du toit ouvrant électrique).

La Lancer Evolution est dotée d’une suspension qui lui est propre, composée de jambes de force inversées à l’avant et de bras multiples à l’arrière. Les composants de compétition en aluminium forgé réduisent le poids non suspendu. Les deux modèles MR ajoutent des ressorts Eibach® et des jambes de force Bilstein® qui fournissent une tenue de route encore meilleure. Puisque la nouvelle plateforme C est très rigide, la suspension de la Lancer Evolution peut être réglée pour offrir une tenue de route plus stable sans pour autant modifier la maniabilité de la machine.

Les roues de 18 x 8,5 pouces de série (Enkei® en alliage moulé sur la GSR et BBS® en alliage forgé sur la MR et MR Premium) sont chaussées de pneus de performances asymétriques 245/40R18 Yokohama® ADVAN®. Tous les modèles sont munis de rotors Brembo® de même taille (diamètre de 350 mm (13,8 po) à l’avant et de 330 mm (13,0 pouces) à l’arrière). Par contre, la MR comporte de nouveaux rotors en 2 morceaux qui réduisent le poids. En effet, les disques en 2 morceaux allègent l’ensemble de 1,3 kg (2,9 lb) par roue. Tous les modèles incluent des étriers à 4 pistons à l’avant et des étriers à 2 pistons à l’arrière.

Beaucoup plus pratique et beaucoup plus confortable

Ayant assuré les performances excitantes du véhicule, Mitsubishi a pu équiper la Lancer Evolution 2009 pour qu’elle devienne une meilleure auto à conduire au quotidien. Elle inclut de série : des sièges Recaro® avant • des poignées et des rétroviseurs de couleur assortie • des phares antibrouillard • un aileron arrière (exceptée la RS) • un volant sport gainé de cuir • un pommeau du levier de vitesses gainé de cuir • des pédales en aluminium • un volant inclinable • des glaces à commandes électriques • le verrouillage central • des essuie-glaces intermittents à cadence variable • une ouverture télécommandée du coffre • un régulateur de vitesse • la climatisation automatique (exceptée la RS) • le télédéverrouillage • les commandes du ACD sur le volant • une chaîne AM/FM/CD avec 6 haut-parleurs • et plus encore.

Les modèles MR et MR Premium ajoutent (ou remplacent) : des phares avant à décharge à haute intensité • un grand aileron arrière • des prises d’air couleur de la carrosserie sur le capot et les ailes • des sièges en cuir/tissu • l’accès télécommandé FAST-Key • une insonorisation supplémentaire • et plus encore.

Les modèles MR ajoutent (ou remplacent) : les commandes audio sur le volant • la chaîne stéréo AM/FM Rockford Fosgate Punch® de 650 W (max.) avec changeur de 6 CD, 8 haut-parleurs et un haut-parleur d’extrêmes graves de 10 pouces à bobine double avec caisse de 20 litres • la radio satellite Sirius® avec service gratuit pendant 6 mois • la navigation sur disque dur avec écran tactile de 7 pouces, disque dur de 40 Go et serveur de musique • l’interface pour téléphonie cellulaire mains libres Bluetooth® avec microphone à commandes vocales • le toit ouvrant électrique et le l’écran pare-soleil • le Système de multi-communication de Mitsubishi.

Sécurité

La Lancer Evolution 2009 est fabriquée autour du concept RISE, le design monocoque « évolution de sécurité d’impact renforcée » de Mitsubishi. La structure de carrosserie RISE disperse les charges d’énergie en cas de collision arrière ou latérale et contrôle la distorsion, rehaussant ainsi la protection des occupants et protégeant le système d’alimentation de carburant en cas de collision arrière.

La Lancer Evolution 2009 inclut l’un des groupes de sécurité des plus complets dans le segment. On y trouve en effet : deux coussins gonflables perfectionnés à l’avant ; des capteurs de présence des occupants ; des coussins gonflables latéraux incrustés dans les sièges ; des coussins gonflables latéraux de type rideau ; un coussin gonflable pour les genoux du conducteur ; des ceintures de sécurité avant réglables en hauteur avec prétendeurs et limiteurs de charge ; un système LATCH pour sièges pour enfant ; des freins antiblocage ABS sport avec répartition électronique de la force du freinage (EBD) et un système de surveillance de la pression des pneus.

La garantie « 10-5-5 » de Mitsubishi : les voitures les mieux protégées au monde

Chaque voiture et véhicule utilitaire sport de Mitsubishi est couvert par une garantie complète « 10-5-5 ». Le groupe motopropulseur est couvert par une garantie limitée de 10 ans ou 160 000 km. La garantie limitée sur le véhicule neuf couvre tout le véhicule pendant 5 ans ou 100 000 km. Les Lancer Evolution, Sportback Ralliart et Ralliart sont couvertes par une garantie complète « 5-3-5 ». Le groupe motopropulseur est couvert par une garantie limitée de 5 ans ou 100 000 km. La garantie limitée sur le véhicule neuf est valide pendant 3 ans ou 100 000 km. Chaque voiture et véhicule utilitaire sport de Mitsubishi reçoit également l’assistance routière d’urgence 24/24 h, incluant le remorquage sans frais jusqu’au concessionnaire Mitsubishi le plus proche, pendant 5 ans et sans limites de kilométrage.

-30-

Personne-ressource des médias
Michelle Lee-Gracey
Mitsubishi Motor Sales of Canada
Manager, Public Relations
michelle.lee-gracey@mmcan.ca