Photos connexes (1)
02 avr. 2018 N° d'ID: 15561
Diffusion immédiate

NOUVELLES INTERNATIONALES : Hitachi, Mitsubishi Motors et ENGIE étudient la possibilité d’utiliser les batteries de voitures électriques pour le stockage de l’énergie renouvelable dans les immeubles de bureaux

Le projet a été lancé aux Pays-Bas pour appuyer le développement d’immeubles de bureaux neutres en énergie

LONDRES / ZAANDAM / TOKYO; le 29 mars 2018 – Hitachi Europe Ltd., Mitsubishi Motors et ENGIE ont fait la démonstration d’un projet pionnier visant à explorer le potentiel des véhicules électriques comme méthode de stockage de l’énergie pour un immeuble de bureaux. Pour ce faire, le consortium a relié le premier chargeur « Vehicle to everything » (du véhicule à tout) (V2X) à l’immeuble de bureaux d’ENGIE à Zaandam.
 
L’innovant chargeur V2X d’Hitachi est le premier qui peut non seulement recharger une voiture électrique, mais aussi renvoyer l’énergie dans l’immeuble ou le réseau sous différentes formes, dont kW, ΔkW, kWh et var (volt-ampère réactif). Par ailleurs, il est possible de relier directement des panneaux solaires et un dispositif de stockage externe au chargeur, offrant ainsi une alimentation en électricité plus efficace aux immeubles.
 
Étant donné que les immeubles et les moyens de transport sont responsables d’environ 75 % des émissions totales de CO2 d’une société de service, la technologie « Vehicle to building » (du véhicule à l’immeuble) (V2B) peut jouer un rôle essentiel dans la réduction des émissions de carbone dans le monde, tout en aidant les immeubles et les sociétés à réduire leurs coûts en énergie.
 
Regroupant leurs domaines d’expertise, Mitsubishi Motors, ENGIE et Hitachi sont convaincus qu’une borne de recharge innovante « Vehicle to building » (V2B) peut amener à la création de systèmes de gestion énergétique des bâtiments plus intelligents et plus efficaces.
 
Le chargeur V2X est relié à l’alimentation en énergie du bâtiment; lorsque celui-ci produit plus d’énergie solaire que nécessaire, cet excès d’énergie est stocké dans la batterie du véhicule électrique. Au besoin, cette énergie peut alors être retournée dans le réseau. Ainsi, la batterie de la voiture stocke l’énergie, mais sert également de source d’alimentation d’urgence.
 
Voici les contributions des entreprises dans le cadre de cette collaboration :

  • Hitachi fournit son chargeur V2X qui assure le chargement bidirectionnel entre la batterie du véhicule électrique et le bâtiment ou le réseau d’électricité. Cette entreprise met aussi à contribution la technologie d’intégration de l’énergie entre le véhicule et le bâtiment et entre le véhicule et le réseau d’électricité.
  • ENGIE crée un immeuble intelligent en reliant la batterie du véhicule électrique au système d’alimentation en énergie du bâtiment au moyen d’un chargeur V2X. L’intégration est possible grâce à des panneaux solaires ou d’autres sources d’énergie renouvelables au sein du réseau intelligent.
  • Mitsubishi Motors fournit son VUS Outlander PHEV qui agit comme centre de stockage de l’énergie que les réseaux électriques des bâtiments peuvent utiliser pour obtenir une alimentation stable en énergie renouvelable.

La prochaine étape du projet verra le consortium étudier comment associer les véhicules électriques, l’énergie renouvelable et les systèmes de gestion énergétique des bâtiments pour rendre les bâtiments neutres en énergie. Cela mène à la création de miniréseaux intelligents et plus efficaces pouvant interagir avec les systèmes de gestion énergétique des bâtiments (SGEB). L’utilisation la plus judicieuse possible de l’énergie disponible permet à l’entreprise de réduire ses émissions et de faire des économies.
 
Le responsable du service numérique d’Hitachi Europe, Ram Ramachander, décrit ainsi les avantages du déploiement de technologies énergétiques numériques :
 
« Ce projet démontre en quoi nos capacités numériques et en matière d’Internet des objets peuvent aider les clients à rendre les bâtiments neutres en énergie, à améliorer leur efficacité énergétique et à réduire les coûts grâce à l’optimisation de l’infrastructure de recharge des véhicules électriques. Notre technologie peut également favoriser la création de nouvelles études de cas dans la chaîne de valeur des véhicules électriques, notamment la technologie du véhicule au réseau, qui assure la souplesse de la distribution de leur énergie. »
 
Commentant ce projet ambitieux, Hans Boot, chef de l’exploitation chez ENGIE Services Netherlands, a déclaré :
 
« Ce projet est une puissante démonstration de la remarquable efficacité de la technologie de stockage de l’énergie. Ce chargeur surpasse la recharge intelligente telle que nous la connaissons, et constitue en réalité le premier véritable chargeur de réseau intelligent. Nous espérons être en mesure de commencer l’installation de ce système au sein de toutes les entreprises qui ont hâte de passer à l’étape suivante en matière de neutralité énergétique ».
 
Vincent Cobee, vice-président administratif chez Mitsubishi Motors, a pointé le rôle croissant des véhicules électriques dans l’alimentation en électricité des futures villes intelligentes :
 
« Cette démonstration favorisera la mise en place d’une nouvelle solution énergétique pour les bâtiments intelligents éconergétiques et à faibles émissions de carbone. Nous voulons prouver que les VE et les PHEV peuvent être au cœur de l’énergie urbaine dans le futur. »
 
Au sujet de Mitsubishi Motors Corporation (MMC)
Mitsubishi Motors est une compagnie automobile mondiale dont le siège social se trouve à Tokyo (Japon) et qui possède un avantage concurrentiel, notamment dans la région ANASE, grâce à ses VUS et camionnettes, ainsi que ses véhicules électriques et hybrides rechargeables. La compagnie a lancé l’i-MiEV – le premier véhicule électrique de production de masse – en 2009, qui a été suivi par l’Outlander PHEV en 2013 – le VUS hybride rechargeable le plus vendu au monde. Mitsubishi emploie 30 000 employés et a une empreinte à l’échelle mondiale avec des installations au Japon, en Thaïlande, en Chine, aux Philippines et en Russie. Les modèles comme les Pajero Sport / Montero Sport, Triton / L200 et Outlander jouent un rôle important dans ses efforts de croissance. Le volume des ventes mondiales pour l'exercice 2016 était de 926 000 véhicules et les ventes nettes de Mitsubishi pour l'exercice 2016 ont atteint 1,9 billion de Yen.
 
Au sujet de Hitachi Europe Ltd.
Hitachi Europe Ltd. est une filiale de Hitachi, Ltd. dont le siège social se trouve à Maidenhead (Royaume-Uni). Les activités de l’entreprise sont axées sur l’innovation sociale, c’est-à-dire la création d’innovations qui répondent aux enjeux de société. Hitachi Europe et ses filiales offrent un vaste éventail de systèmes d’information et de télécommunication; de systèmes ferroviaires, de systèmes d’alimentation et industriels; de composants et d’équipements industriels; de systèmes automobiles, de produits de média numérique et de consommation et d’autres, avec des activités et des laboratoires de recherche et développement en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique. Pour obtenir de plus amples renseignements, rendez-vous sur http://www.hitachi.eu.
 
Au sujet d’ENGIE
ENGIE développe ses activités (électricité, gaz naturel, services énergétiques) autour d’un modèle fondé sur une croissance responsable pour s’attaquer aux principaux défis de la transition énergétique vers une économie à faibles émissions de carbone : l’accès à une énergie durable, l’atténuation des effets et l’adaptation aux changements climatiques et l’utilisation judicieuse des ressources. Le groupe offre aux particuliers, aux villes et aux entreprises des solutions très efficaces et innovantes en se fondant essentiellement sur son expertise dans quatre secteurs clés : l’énergie renouvelable, l’efficacité énergétique, le gaz naturel liquéfié et la technologie numérique. ENGIE emploie 153 090 personnes dans le monde et a engrangé des recettes de 69,6 milliards d’euros en 2016.
 

Personne-ressource des médias
Michelle Lee-Gracey
Mitsubishi Motor Sales of Canada
Manager, Public Relations
michelle.lee-gracey@mmcan.ca